Comment je n'ai pas rencontré Britney Spears – Elise Costa

Comment je n'ai pas rencontré Britney Spears - Elise Costa

Entre l’illustration de couverture, le titre et la 4ème de couv’, on n’est pas vraiment trompés sur la marchandise : ce livre parle de Britney Spears et de road trip aux États-Unis. Mais la non-rencontre immédiatement annoncée, permet de deviner qu’il ne s’agit pas d’un banal récit de fan partant à la recherche de son idole…

Et en effet, la première partie est une analyse de la culture pop, et au vu des « années déclic » et des artistes passés en revue par Elise Costa, je dois avoir sensiblement le même âge car je m’y suis parfaitement retrouvée. Au-delà de la culture pop, la description de son rapport à la musique est également extrêmement bien vue.

Morceaux choisis

« Il existe deux domaines susceptibles de rendre les gens fous : la politique et la musique. a partir du moment où vous révélez votre bord politique ou votre genre musical de prédilection, c’est inévitable : on pensera vous avoir cerné. »

« Les plus belles madeleines de Proust sont celles de notre bel âge. Dans quelques années nous serons nostalgiques du moment présent et le seul moyen de se le remémorer sera toujours la musique. »

La seconde partie rentre plus dans le vif du sujet, à savoir le road trip à travers les Etats-Unis, sur les traces de Britney Spears. Ponctué d’anecdotes, drôle, dynamique, ce récit nous plonge aussi bien dans les contrées les plus reculées (Kenwood) que dans les grandes villes des côtes Est et Ouest, avec son lot de rencontres improbables et de personnages décalés croisés au fil de la route.

Plus qu’un journal de bord, on frôle parfois le journal intime au détours de réflexion sur la vision du mariage de l’auteur, par exemple. Le personnage central reste cependant Britney Spears, dont le parcours sert de fil conducteur mais l’on se perd parfois dans la multitude de faits rapportés à son sujet : beaucoup parleront aux fans les plus attentifs, mais n’intéresseront que moyennement (voire pas du tout) les lecteurs plus attirés par l’exercice de style que par la biographie people de Britney. Ces faits n’apportant pas grand chose au récit, semblent n’être présents que dans une volonté d’être exhaustif sur le sujet (comme en témoignent les innombrables notes en bas de pages !). Un peu de tri aurait pu être fait, pour aérer le récit.

En tout cas, ce livre a le mérite de replacer la carrière de Britney Spears dans le contexte, qu’il s’agisse de la culture américaine ou des différentes évolutions du marché musical, et en le refermant, on a envie d’aller jeter une petite oreille à certains morceaux cités, qui ne nous avaient pas interpellés plus que ça.

—–

En fermant ce livre également, n’ayant rien lu à son sujet, j’ai voulu aller chercher à quoi ressemblait Elise Costa … et quelle ne fût ma surprise en découvrant qu’il s’agissait de l’auteur de cette excellente vidéo, qui avait circulé sur le web il y a déjà deux ans !

Du coup en se baladant sur son blog, on retrouve les préparatifs du voyage initiateur du roman 😉

—–

Sinon, il a JS-de-GoodKarma qui parle aussi très bien de ce livre.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *