Carte Blanche à Mélanie Pain, un soir de juillet à La Flèche d'Or

Carte Blanche à Mélanie Pain, un soir de juillet à La Flèche d'Or

Soirée spéciale autour de Mélanie Pain à La Flèche d’Or jeudi dernier. Le programme était alléchant : La Fiancée, Claire Denamur, Thea Hjelmeland, Paul & Louise, Jeanne Cherhal et Nouvelle Vague étaient prévus au programme, avec quelques duos pour lier les sets, d’autant plus facile que les artistes avaient de nombreux musiciens communs.

Mais c’était sans compter la chaleur infernale de la salle qui a rendu l’écoute quelque peu difficile … Seuls les plus motivés tiendront jusqu’au bout (et j’avoue ne pas en faire partie).

Mon attention s’est donc surtout portée sur les deux artistes que j’étais venue voir principalement :

Mélanie Pain

C’est toujours un réel bonheur de la voir sur scène : virevoltante, classe, toujours le sourire aux lèvres, complice avec ses musiciens … Et qui dit carte blanche dit invitations, et ainsi nous verrons La Fiancée venir poser sa voix sur L’espace d’un instant, et Louise (de Paul & Louise) sur la reprise de Girls & Boys.

Une petite vidéo au passage, de My name, l’un de mes titres préférés :

Claire Denamur

A l’heure où Claire monte sur scène, la chaleur a atteint un paroxysme … et à la différence de ses consœurs, en plus de chanter, elle s’accompagne à la guitare et aux percussions (une sorte de cajòn pour pied). Bravant courageusement la température, elle s’est lancée, et s’est mis le public dans la poche après une reprise magistrale de Mercedes Benz a capella. Et puis comme forcément, elle a un franc-parler, des chansons assez entraînantes et une puissance vocale scotchante, le public a fait fi de la chaleur et a participé tout du long.

Quelques nouvelles chansons se sont glissées dans le set, en français et en anglais, dont certaines aux sonorités empruntées aux plus grands songwriters country américains. Ce qui laisse présager de chouettes concerts à venir (et probablement un second album intéressant entre les deux) !

La dernière chanson, Je me sens nue, toujours très participative, a remporté un franc succès :


NB : sur celle-ci ce n’est pas moi qui filme, donc pas moi que l’on entend fredonner 😀

13 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *