Thirty Seconds To Mars au Zénith

Une première partie horrible pas terrible, au chanteur qui avait soit une très grosse envie de pisser soit un jeu de jambes ridicule très très bizarre.

Une bonne frayeur quand Jared Leto est entré en scène et que la foule s’est emballée, resserrant ses rangs à une vitesse dingue.

Ballons géants + confettis + banderoles + animaux de piscine géants (oui oui …) = joyeux bordel en fosse

Impression bizarre d’être au milieu d’une sorte de secte où tout le monde réagit au quart de tour dès que Jared bouge une oreille et dont on ne connaît aucun code.

Typiquement un concert fait pour les fans, car aucune chansons n’a été jouée « normalement » sans être entrecoupée de messages de Jared à la foule (essentiellement « Jump ! » et « I love you »), et de grands effets de mise en scène démonstratifs.

Mais il n’empêche que c’était assez fou à voir (et à vivre du milieu de la fosse !!!), que la partie acoustique était très réussie, que Closer to the Edge et surtout Vox Populi ça envoie sévère en live et que Jared n’est pas désagréable du tout à regarder.

Bon moment donc !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *