Soko – I thought I was an alien

Soko - I thought I was an alien

Il y a des artistes dont le « personnage » peut agacer profondément, mais qui n’en font pas moins de très bons albums.

» Lire ma chronique dans sa version originale sur Le-HibOO.com

C’est un album qui a mis un sacré bon moment à arriver, mais après plusieurs faux départs le voici enfin. Et autant le dire tout de suite : il valait le coup d’attendre. Soko semble avoir trouvé son style, et livre ici des chansons introspectives à l’habillage sonore d’apparence simple mais souvent étonnant.

« You will discover me through my songs, learn my heartbreaks and fears and depression, hear all the cracks and the lack of talent » (Just want to make it new with you) sont les premiers mots de l’album et donnent une assez bonne idée de ce que l’on va pouvoir découvrir dans les textes de celui-ci. Des chansons pas très gaies donc, à l’écriture directe et instinctive, mais profondément touchantes de fond et de forme. Soko a dans la voix une urgence désarmante, et une façon de chanter à fleur de peau, de façon immédiate sans gommer les fêlures. C’est saisissant sur Treat your woman right où sa voix de brise délicatement (Don’t pretend to be all loving if you can’t treat your woman right), ou sur I’ve been alone too long (Get outta here darkness, and I’ll make room for the light) et son poignant refrain.

Les chansons de Soko n’ont pas des structures « traditionnelles » aux lignes mélodiques parfaitement tracées, et c’est ce qui fait leur charme. Tout au long d’I thought I was an alien , on se laisse également surprendre par les différentes ambiances musicales: le riff légèrement africanisé et les cuivres de First love never die, les cordes et choeurs superbes d’How are you, le passage central instrumental d’Happy Hippie Birthdayou encore la géniale montée en puissance de Don’t you touch me.

C’est la petite comptine aux voix dédoublées You have a power on me qui termine l’album, laissant celui-ci se clôturer sur une note légère et « souriante ». Et si Soko ouvrait son album en parlant de lack of talent, après l’écoute de celui-ci on se dit qu’elle n’en manque certainement pas.

Soko – I thought I was an alien
Track list
1. I just want to make it new with you
2. I thought I was an alien
3. People always look better in the sun
4. We might be dead by tomorrow
5. No more home, no more love
6. For Marlon
7. First love never die
8. Treat tour woman right
9. How are you
10. Don’t you touch me
11. Destruction of the disgusting ugly hate
12. Happy Hippie Birthday
13. I’ve been alone too long
14. Why don’t you eat me now you can
15. You have a power on me

» www.s-o-k-o.com
» A lire aussi : « Soko – Super Freak », interview par Brain Magazine

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *