Big Easy Express : Edward Sharpe, Mumford & sons, …

Apprendre par hasard l’existence de ce reportage.
Trouver l’idée géniale.
Acheter le film sur iTunes.
Prendre le temps de le regarder sans rien faire d’autre.
Attentivement.
Kiffer, pour l’esprit, l’ambiance et la musique.

» Et en parler mieux par là-bas.

CHRONIQUE

(parue à l’origine sur Le-HibOO)

Réunir trois groupes à l’univers proche et à l’énergie certaine, à bord d’un même train pour aller d’Oakland à New Orleans : c’est l’histoire de Big Easy Express.

A bord de ce train vintage (très long : il faut 20 minutes pour le traverser de bout en bout), on retrouve les géniaux Edward Sharpe & the Magnetic Zeros, les tous aussi géniaux Mumford & sons et Old Crew Medicine Show (que pour ma part j’ai découvert via ce film).

« We came to this train feeling young, fired up and ready to roll. »

Big Easy Express c’est un mélange de reportage, de road movie et de musique live : on y voit la vie à bord du train, des extraits de concerts locaux (6 arrêts : Oakland, San Pedro, Tempe, Marfa, Austin et New Orleans), quelques excellents boeufs dont notamment sur la chanson « This train is a bound of glory » et des moments plus étonnants & inédits comme « The cave » de Mumford & sons qu’ils jouent avec l’Austin High Marching Band au complet !

Une petite heure à partager quelques jours de cette bande de musiciens à la bonne humeur dingue et parmi lesquels un feeling incroyable semble être passé au cours de cette tournée : c’est vivant, à l’image des groupes filmés et de leur musique, et un vrai régal musicalement et visuellement.

California to New Orleans, and all that country in between
New friends from old lives, playing through the night
Singing sweet dreams forever, on a train in the sky …


(c) Julie Ling

» Louer ou acheter le film sur iTunes
» www.bigeasyexpress.com

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *