AaRON en français

En retombant sur ma playlist intitulée « AaRON en français », je me suis rappelée combien leurs textes étaient poétiques … ils le sont en anglais également, mais forcément là c’est plus flagrant :

Zazie & AaRON – La place du vide

Comme ils sont beaux les rêves d’hier
Oubliés là dans la poussière
Sous un prétexte du temps qui passe
On laisse le vent prendre leur place

C’est pas la faute des océans
Si les hommes plongent leur rêve dedans
A force de croire à l’invisible
Souvent les miens se trompent de cible

AaRON – Le tunnel d’or

De mille saveurs une seule me touche
Lorsque tes lèvres effleurent ma bouche
De tous ces vents un seul m’emporte
Lorsque ton ombre passe ma porte

Prends mes soupirs donne moi des larmes
A trop mourir on pose les armes
Respire encore mon doux mensonge
Que sous ton souffle le temps s’allonge

Et mes rêves s’accrochent à tes phalanges
Je t’aime trop fort ça te dérange
Et mes rêves se brisent sur tes phalanges
Je t’aime trop fort
Mon ange mon ange

AaRON – Mon cheval vert
» Chanson uniquement jouée en live, donc à écouter ici par exemple

Le noir glisse sur toute la ville
La pluie prend le chant des oiseaux
De ma fenêtre tes yeux se brisent
Ce soir le monde paraît plus beau

Alors à la lumière de la Lune
J’allume ce petit bâton blanc
Remplis la pièce de fumée brune
Témoin fantôme de ce moment

Et si mes yeux restent immobiles
Si les tiens lancent des flammes
C’est que les miens sont trop fragiles
C’est que les tiens sont perceurs d’âme

Ce corps si frêle tu l’abandonnes
Perdu dans les courbes de ces draps
La fièvre je l’ai eue comme personne
A croire trop fort à toi et moi

AaRON – Poussière d’homme (inédite)

J’aimerais te dire ces choses étranges
Ces rêves d’avant d’arbres sans branches
Toucher ton cœur, sans lui faire mal
Juste l’ouvrir, y mettre mon âme

J’aimerais en rire de croire à toi
La vie avance, elle marche sans moi
Mes pieds s’enfoncent, ma tête se cache
Sur ton image, mon cœur s’attache

Et tu sais chaque jour j’y pense, chaque jour j’te regarde
Même si c’est qu’une photo qui traine là sur la table
Et tu sais chaque jour j’y pense, chaque jour j’le regarde
La couleur de l’absence qui traine là sur la table

AaRON – Désert
» Chanson uniquement jouée en live, donc à écouter ici par exemple

L’enfant mourant vous serre le corps
Les adultes mentent pour mieux sourire
J’avale chaque jour cette petite mort
On ne m’a pas appris à grandir

Puisque c’est seul qu’on doit grandir
Puisque les grands perdent leurs ailes
Il me faut construire un empire
Où les oiseaux sont éternels

» weareaaron.tumblr.com

2 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *