Rencontre avec May Day

Lorsque nous avions tourné cet excellent HibOO d’Live avec Rod (enfin .. pendant que je le regardais filmer quoi), il était prévu de faire une rapide interview à la fin.

Mais la convivialité du lieu aidant, nous avons littéralement passé au crible l’album et 1h et demi plus tard nous y étions encore. Complètement passionnant mais pas évident à retranscrire pour ne pas endormir le lecteur, peut-être moins passionné de prime abord. J’ai donc tenté l’exercice de la chronique-sans-tout-dire suivie de l’interview-en-ajoutant-des-trucs-pas-dits-dans-la-chronique. Histoire que ceux qui s’arrêtent en cours de route aient l’essentiel.

» Lire l’interview de May Day & la chronique de « Somewhere to be found »

» Se procurer « Somewhere to be found« 
Ainsi que chez Gals Rock (Paris 9) et L’International Records (Paris 11)
» www.maydaysmusic.com
» HibOO d’Live : Home + White Knight


Edit 15h
Non pas que je sois dans une recherche de reconnaissance particulière, mais quand même, des posts pareils ça fait plaisir.
De sentir que quelque part les quelques moyens que tu peux mettre en oeuvre pour aider à faire connaître un projet, peuvent avoir un écho, petit certes mais tout de même. Alors quand il s’agit d’un projet dans lequel tu as grande foi, c’est quand même (très) agréable pareil retour.


Cliquez pour agrandir

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *