Duel – Mourir au combat (acoustique)

Une (magnifique) salle d’armes parisienne, des escrimeurs en pleine action, et au milieu Duel pour Mourir au combat. Un partage plus pour la mise en scène que la chanson donc.

J’ai longtemps fait de l’escrime. Et ça ne semblait pas me manquer, mais cette vidéo me rend nostalgique.
Du fracas des fleurets, du rituel de l’habillage, de la vision grillagée, des avancées de profil, des lames plongées dans l’acétone…
Mais le cadre dans lequel je tirais* était plutôt de type gymnase, et nous étions branchés* même pour les entraînements, donc avec une côte de maille en supplément sur la tenue. Beaucoup moins beau, mais still cool!

Une chouette réalisation signée Rod pour Le-HibOO.com.

* tirer = faire de l’escrime
* être branché = être relié électriquement au système qui signale les touches

» http://www.noomiz.com/duel

2 commentaires

  • Le plus intéressant, dans la musique, c’est le son. Quand la réalisation passe plus de temps à se regarder qu’à mettre en valeur le sujet, je trouve ça dommage. Je n’ai aucune envie d’écouter un titre avec des bruits d’escrime derrière…Qui est la star ? Le chanteur ? L’escrimeur ? Le mec qui filme ?

    • A mon sens, à partir du moment où l’artiste fait une vidéo (que ce soit un clip ou une session) il accepte quelque part que l’attention soit détournée un peu de sa musique. Que ce soit par la mise en scène (session ou live), le synopsis du clip ou autre. Cela offre une autre manière de l’appréhender que la version « brute studio ».
      Dans des sessions comme celle-ci où la mise en scène est très présente, je ne sais pas s’il faut vraiment chercher qui est la star, mais plutôt voir ça comme un travail commun qui propose une autre approche. Certains, comme moi, retiendront le cadre et l’idée originale; d’autres auront l’envie d’aller écouter la musique sans bruits … 🙂

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *