Fauve – Blizzard (version longue)

≠ C’est l’histoire d’un gars qui tire un autre gars hors de la ville, pour lui buter sa routine, pour le faire aller mieux.

La chanson se voit ici transformée en véritable court-métrage, ça la déstructure un peu, mais donne une profondeur assez dingue au texte …

La vidéo se termine par ces quelques lignes, qui ne font pas partie – il me semble – de la chanson originale, mais qui ont un écho d’autant plus intéressant dans ces images :

Nique sa mère le blizzard
Quand la seule chose dont tu te sens capable,
C’est de te mettre en chien de fusil et de ne plus penser à rien
Nique sa mère le blizzard
Si tu te sens glisser,
Y aura des mains pour te rattraper
Nique sa mère le blizzard
Faut creuser jusqu’au bout, s’arrêter que quand t’as tout enlevé
Nique sa mère le blizzard
Tu seras là, tu respireras l’air
Et tu réaliseras que quelque chose a changé
Nique sa mère le blizzard
La nuit sera calme et personne restera sur le carreau
Nique sa mère le blizzard
Des douleurs, des peines, y en aura
Mais on restera debout

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *