Citation – Lola Lafon

Comment dire cette sensation inverse de l’étouffement, le corps secoué, traversé de petites électricités, des couleurs comme des rubans dans l’air, et la fatigue qui vient nourrir encore le rire et l’envie, comment dire je suis en début de souffle.

Lola Lafon – Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce, page 330

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *