Marie-Flore au Trabendo

Dans le cadre du festival Bittersweet (Paradise) organisé par Les Balades sonores, Marie-Flore jouait en début de soirée au Trabendo.

  • Date : 14.07.2013

Si je ne me trompe c’est la première fois que Marie-Flore jouait en groupe complet, mais cela fait bien longtemps que je ne l’avais vue jouer donc je ne pourrais le certifier.

Toujours est-il que c’est entourée de quatre musiciens qu’elle nous a présenté la version live de son EP, récemment sorti, agrémenté de quelques inédites et plus anciennes chansons.

Flottant dans une salopette immense, cachée sous une casquette des Phillies, Marie-Flore semble un peu perdue, on la devine intimidée mais dès que la musique commence toute hésitation disparaît et sa voix emplit l’espace.

En live ses chansons ont une atmosphère proche de celle de l’EP, et c’est agréable de s’y replonger. L’ordre des chansons est bien choisi, on sent une montée en puissance, commençant par les plus douces, glissant une petite parenthèse au synthé pour une version d’Empty walls plutôt dansante, avant de passer à un moment plus rock avec l’excellente Waste of time, et Fancy me (nouvelle ? inédite ?) à l’excellent final musclé.

Un premier concert très prometteur donc !
Mais si je puis me permettre cette casquette, c’est VRAIMENT pas possible.


» Chronique de Feathered with daggers (EP)
» Marie-Flore sur Facebook
» www.marieflore.me

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *