Pierre Guimard – Les beaux souvenirs ne meurent jamais

Pierre Guimard – Les beaux souvenirs ne meurent jamais

Le nouvel album de Pierre Guimard, nous plonge dans un bel univers de variété pop teintée de folk.

» Lire l’article sous sa forme originale sur Le-HibOO.com

Article

Le nouvel album de Pierre Guimard, nous plonge dans un bel univers de variété pop teintée de folk.

Une des premières choses que l’on remarque à son écoute, c’est la voix de Pierre : on la sent plus assurée, plus affirmée que sur le premier album et les chansons n’en sont que plus joliment portées. La présence du piano sur de nombreux titres donne également une nouvelle dimension à sa musique, comme par exemple sur le premier single, Les beaux souvenirs ne meurent jamais, au rythme pop très enjoué malgré son texte sombre.

Au fur et à mesure que les chansons défilent, par petites touches au détour de certains riffs, des images fugaces d’horizons américains traversent notre esprit … et ce n’est visiblement pas dû au hasard puisque Pierre évoque son attirance pour les USA dans la chanson Le rêve américain ou encore dans Sur la ligne, qui raconte les voyages d’anges des wagons traversant clandestinement le pays, avant de s’essayer à chanter en anglais pour Morning rain.

Côté textes justement, Jérôme Attal est de nouveau de la partie et co-signe la plupart des textes avec Pierre. De leur écriture à quatre mains résultent de très jolis textes poétiques, avec des expressions particulièrement bien trouvées comme faire le casse de la ligne d’horizon (Disparue Albertine) ou encore demain j’attrape cette vie qui m’échappe au lasso (La maison).

Pierre s’est également entouré de Mark Maggiori (Pleymo) et Hubert Mounier (L’affaire Louis Trio) qui signent chacun un texte, ainsi que de la chanteuse Rose. Celle-ci posera aussi sa voix sur la chanson qu’ils ont écrite ensemble, Pas du tout mon amour, et ce duo discret est à mon sens une des plus jolies chansons de l’album.

Disparue Albertine termine de façon douce et mélancolique cet album inspiré et très réussi.

Pierre Guimard, Les beaux souvenirs ne meurent jamais | Jive / Epic / SonyBMG – A paraître en juin 2009
Track list
1. Je m’arrête à toi
2. Deux sous la pluie
3. Les beaux souvenirs ne meurent jamais
4. Pas du tout mon amour
5. De l’or
6. Sorry Lisa
7. Le rêve américain
8. Sur la ligne
9. La vie difficile
10. Accroché
11. La maison
12. Morning rain
13. Disparue Albertine

» www.myspace.com/guimard
» www.pierreguimard.com

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *