Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

Le Mas des Escaravatiers est un domaine viticole situé à Puget sur Argens. Et sa particularité est d’accueillir de nombreux concerts au cours de l’été.

Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

L’endroit est idéal : juché en pleine nature, une scène en plein air sous les Oliviers, une ambiance conviviale et, forcément, du rosé du domaine (particulièrement bon paraît-il, mais ne buvant pas je n’ai pas pu en juger).

Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

J’étais déjà venue deux ans auparavant et avait été séduite par l’endroit, alors évidemment quand j’ai appris que Lilly Wood & The Prick et Jil Is Lucky jouaient en co-plateau, je me suis dit que c’était l’occasion d’y retourner !

Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

Lilly Wood & The Prick n’était a priori pas très connu du public de la soirée, mais le groupe l’a embarqué sans peine et la participation enthousiaste de celui-ci était vraiment cool à voir.

Les membres de Jil Is Lucky étaient eux en terrain conquis et très familial et ont livré un concert propre net et carré. Certes excellent, mais au vu du lieu particulier et de l’ambiance, on aurait quand même pu espérer un petit truc qui se démarque un peu …

Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

Quitte à tenter le périple Paris/Puget, autant rester plusieurs jours et aller voir Camélia Jordana dans la foulée …

Et c’était une bonne idée car son concert était plus détendu qu’à Paris, plus rodé, et tout aussi réussi et agréable.

Le cadre et les oliviers illuminés apportaient un vrai plus à l’ambiance de certaines chansons, et notamment pour Lettera, toujours aussi poignante et d’autant plus ce soir au milieu de ces couleurs grimpantes.

Le Mas des Escaravatiers : Lilly Wood, Jil Is Lucky, Camélia & co

Vidéos
Lilly Wood & The Prick : Hopeless kids | Horny | Cover my face
Jil Is Lucky : Forty times a day | Supernovas | Without you
Camélia Jordana : Mens moi | La vie en solitaire

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *