Bernard Pivot et twitter

Twitter est un outil qui suscite souvent la question : « mais quel est l’intérêt ? ».
Et bien je trouve que Bernard Pivot vient d’apporter un axe de réponse intéressant à la question, et ce d’autant plus que c’est un homme de lettres.

Pour ceux qui ont la flemme de tout écouter, voici quelques extraits :

C’est une bonne manière de faire court, d’aller à l’essentiel, d’exprimer très vite l’info qu’on possède ou l’idée qui a germé en nous.

Ce que j’aime dans la manière que j’ai de m’exprimer sur twitter, c’est l’humour.

Ce qui est formidable dans twitter, comme dans facebook d’ailleurs, c’est que c’est un réseau dans lequel il y a l’immédiateté, la simultanéité et la profusion. Donc autrement dit il y a un maillage virtuel assez extraordinaire et pas seulement de la France, car on peut tweeter avec d’autres pays. C’est ça qui est fascinant, de se dire qu’on écrit une phrase courte et qu’elle peut être reproduite immédiatement par des centaines de personnes. C’est fascinant cette manière de communiquer les uns avec les autres.

C’est une manière de rompre la solitude, d’engager la conversation.

Les tweets sont une manière d’entrer en conversation avec les autres, mais aussi avec soi-même. C’est ça qui est intéressant aussi. D’un seul coup vous fixez votre réflexion et au lieu de la laisser s’évanouir, vous la tweetez.

Elle est bonne cette contrainte (des 140 caractères, NDLR), elle est excellente ! Il faut apprendre à faire court.

Et les tweets de Bernard Pivot cités dans l’interview :

» Pour suivre Bernard Pivot sur twitter : @bernardpivot1
Merci @AlexHervaud d’avoir tweeté cette vidéo.

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *