London Grammar au Silencio

Découverte du groupe et coup de cœur immédiat pour Wasting my young years.
Saut sur l’occasion de les découvrir en live en apprenant dans la foulée qu’ils jouaient au Silencio mercredi dernier.

Ils sont trois, Hannah, Daniel et Dot, ils ont la vingtaine, c’est leur premier concert à Paris. Ils ne bougent pas vraiment beaucoup, mais la musique emplit l’espace, et la salle est captivée.

La voix d’Hannah est fascinante, impeccable, juste, émouvante. Certaines chansons comme Help sont particulièrement bluffantes.

Le trio est polyvalent : ils s’échangent les instruments ou bien en jouent de plusieurs sur un même morceau. Et la particularité que l’on découvre c’est cette utilisation géniale d’un vrai djembé au milieu de sons électriques. Plusieurs titres (Wasting time my young years, Metal and Dust) commenceront également au pad avant que Dot ne s’installe derrière une vraie batterie pour laisser la fin s’emballer vraiment et leur donner ainsi un second souffle.

Avec Boris de 3ème Gauche, nous sommes restés complètement scotchés…
Alors le lendemain, il a filmé avec ses camarades cette version acoustique de Wasting out my young years :

Un groupe à suivre.

» http://www.londongrammar.com

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *