Luciole au Zèbre de Belleville

Luciole au Zèbre de Belleville

Luciole au Zèbre de Belleville

Troisième Zèbre de Belleville pour Luciole ce soir : le dernier d’une série d’automne où elle nous présentait les chansons de son album à venir en février prochain.

  • Date : 18.12.08
  • Adresse : 63 boulevard de Belleville, 75011 PARIS

» Lire l’article sur Le-HibOO.com

Article

Nico K a ouvert la soirée, seul au micro avec ses textes slammés. Des mots qui s’entrecroisent habilement, des jeux de mots amusants, un ping-pong de syllabes avec le public… une très intéressante gymnastique textuelle à écouter et regarder !

Et puis quelques notes de piano se font entendre et Luciole fait son entrée. La salle est moins pleine qu’aux autres soirs, on reconnaît beaucoup de têtes, mais l’ambiance en est du coup tout de suite plus familiale et détendue. Sur scène, la complicité est au rendez-vous également : si aux précédents concerts on sentait l’interaction encore un peu timide, là on sent que quelques dates par-ci par là ont fait leur effet.

A voir plusieurs fois le même concert, on perd un peu de la surprise qu’occasionnait la « première fois », mais il est des chansons qui nous surprennent toujours, où l’émotion demeure intacte : « Ma vie sans moi » fait partie de celles-ci, et quand Luciole murmure « Gardez mes mots, prenez mes phrases« , on ne peut qu’être touché par la sincérité désarmante qui se dégage de ces mots. D’autres soulèvent toujours autant d’enthousiasme parmi le public, et c’était particulièrement vrai ce soir avec « Perpendiculaire« , où tout le monde s’est levé pour danser.

Les plus habitués auront noté un changement de bassiste, d’ordre des chansons, quelques modifications d’arrangements, mais la plupart repartiront surtout avec le souvenir d’avoir passé un très bon moment avec une jeune artiste prometteuse. fr.myspace.com/luciole1)

[dz | 2604158 | Luciole : Ombre]

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *