Jacques Higelin et Julia Stone – Requiem pour un con

Cette reprise est un mix entre la version originale de Gainsbourg et celle adaptée en anglais, Requiem for a jerk, que pour ma part j’avais découverte chantée par Brian Molko/Faultine/Françoise Hardy sur l’album Monsieur Gainsbourg revisited.

Il était prévu qu’ils alternent français et anglais avant de se rejoindre à la fin, mais l’on voit distinctement que Jacques Higelin commence à se planter totalement en coupant le couplet français de Julia, ce qui conduit ensuite à une répétition en boucle du même couplet en français.

Seuls les spécialistes de la chanson le remarqueront, mais étant donné que j’avais eu l’extrême privilège de servir de modèle vocal*** à Julia pour la prononciation (qui eût cru que « con » soit si dur à prononcer !), et donc d’entendre la chanson bon nombre de fois en 2 jours, ça m’a sauté aux oreilles.

*** modèle vocal = Arrière d’un van, 40 minutes de trajet, « hey can you sing to me the song for tomorrow ? » … hum .. tu veux dire là a capella comme ça à froid ? … et voilà comment l’on se retrouve, iPhone avec lyrics à la main à chantonner approximativement le Requiem pour un con face à une chanteuse qui tend l’oreille méga attentivement pour choper votre accent et vous demande conseil (!!) sur le rendu et la mélodie. « cown » / no « con » / « cown ? » / still not / « CON ! » / yeah you got it.
Situation irréaliste et souvenir inoubliable.

Et puis bon hein forcément, un petit Big Jet Plane pour la route (avec quatuor à cordes, s’il vous plaît !).

3 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *