Quelques jours à l'heure australienne …

Ma sympathie pour Angus & Julia Stone (musicalement, professionnellement et amicalement) n’aura pas échappé à ceux qui passent régulièrement par ici …

Je ne les avais pas revus depuis leurs concerts de mai et ce fût donc un vrai bonheur que de les retrouver cette semaine pour deux beaux concerts à La Cigale archi-complets.

Angus & Julia Stone à Paris

Avec en bonus privilégié, un troisième soir en mode plus intimiste avec deux showcases privés.

Angus & Julia Stone à Paris

L’un pour la remise de leur disque d’or à l’Ambassade d’Australie – vidéos sur Le-HibOO – devant une poignée de personnes, dans une immense pièce à la moquette blanche avec une baie vitrée donnant sur la Tour Eiffel …

Angus & Julia Stone à Paris

Et l’autre au café Carmen, pour une soirée professionnelle, où ils ont joué après Fortune, Ibrahim Maalouf et Cocoon. Excellente surprise d’ailleurs lorsqu’on n’est pas prévenu, de tomber sur Cocoon !

Angus & Julia Stone à Paris

Trois soirées un peu hors du temps.

Que j’ai ressenties de manière d’autant plus personnelle que différentes périodes de ma vie s’y sont mélangées complètement : ayant travaillé à la fois pour leur éditeur et leur label, j’ai recroisé l’intégralité des gens avec qui j’ai passé ces quatre dernières années.

Dans un climat vraiment chouette, autour d’un groupe exceptionnel.

Alors voilà, c’était bien.

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *