Stromae au Bataclan

Stromae au Bataclan

Alors oui le public du Bataclan a dansé mercredi soir avec Stromae, mais il s’en est surtout pris plein les yeux grâce à une mise en scène extrêmement soignée !

  • Date : 02.03.11
  • Adresse : 50, bld Voltaire, 75011 Paris

» Lire l’article dans sa version originale sur Le-HibOO.com

Trois macs disposés en triangle sur scène. Une entrée de Stromae et son éternel pull jacquard seul au micro qui entamme Bienvenue chez moi. L’on a à peine le temps de détailler le décor qui se dessine, que l’on est happé par la fosse bondée qui s’est instantanément mise à danser.

Dès le début l’ambiance est excellente, et Stromae, rejoints par deux musiciens au look très Dupont & Dupond, l’entretiendra avec habileté, alternant ses fameuses leçons de musique pour introduire ses morceaux (Summertime), des mouvements à faire répéter à la foule (Peace or violence), des versions plus péchues de certains morceaux (Silence et son excellent passage percussif au pad) …

Mais surtout … une mise en scène extrêmement soignée : autour de Stromae et ses comparses sont projetées des vidéos pendant les morceaux, au milieu de très beaux effets de lumière. Ainsi des titres comme Dodo, au thème déjà grave de base, prennent une dimension d’autant plus forte, de même que Je cours, excellemment habillé ou encore House’llelujah où Stromae revêtira une chemise de curé.

Rien n’est laissé au hasard, le concert fourmille de détails de mise en scène qui en font un show extrêmement visuel tout en restant simple et où visiblement tout le monde s’éclate.

Pour le fameux Alors on danse, nous aurons la bonne surprise de voir débarquer Jamel Debbouze et de les voir tous deux refaire le sketch de la composition de la chanson qui avait fait le tour du web il y a peu.

Plus inattendue, la venue d’Arno pour une version électronique de sa chanson Putain Putain. Un duo surprenant qui a conclu le concert avec énergie !

Pour le dernier rappel, nous retrouverons Stromae en Maestro pour la version symphonique d’Alors on danse, une version qui met vraiment en valeur le texte de la chanson, bien moins léger qu’il n’y parait.

Au sortir de ce concert, on a le sentiment d’avoir vraiment vu un artiste hors du commun sur scène : passionné, humble, plein d’énergie … et surtout d’avoir passé un excellent moment !

» www.stromae.org

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *