KT Tunstall à La Cigale

KT Tunstall à La Cigale

Premier concert en France pour KT Tunstall depuis la sortie de son troisième album Tiger Suit en octobre dernier. Et la fanbase était au rendez-vous puisque La Cigale était pleine à craquer.

  • Date : 16.03.11
  • Adresse :120, boulevard Rochechouart, 75018 Paris
  • Web : www.lacigale.fr

» Lire l’article sous sa forme originale sur Le-HibOO.com

Comme lors de ses passages précédents, KT Tunstall et ses musiciens font leur entrée sur fond de rock’n’roll sous les acclamations de la salle. Mais ce qui change c’est cette grande toile qui décore le fond de scène, représentant KT coiffée d’une tête de tigre bariolée. Le Tiger de son dernier album, dont la sortie est passée assez inaperçue en France.

Parfaite en chanson de lancement Come on, get in place immédiatement le concert dans une ambiance très rock, confirmant que KT fait partie de ces artistes énergiques qui donnent tout d’emblée, embarquant tout le monde immédiatement.

Après ce début tout en puissance et quelques chansons dans la même lignée, arrivera un passage acoustique avec If Only où les quatre musiciens joueront en bord de scène avant de laisser KT seule pour quelques titres. Dont une version aussi inattendue que superbe d’Other side of the world en synthé/voix, dépourvue du riff de guitare si caractéristique de cette chanson. Un moment très beau, permettant d’apprécier pleinement la voix de KT et qui fût pour moi le meilleur passage du concert.

Dans les titres qui ont littéralement soulevé la salle, il y a eu bien évidemment d’anciens tubes, le fameux Black Horse & the cherry tree ou l’excellent Saving my face, mais aussi des extraits du nouvel album comme Push that knot away qui comme promis par KT, a effectivement transformé la salle en discothèque, pour permettre de terminer sur Fade like a shadow dans une ambiance électrique.

Le noir se faisant pour le rappel, le grand Tigre en fond continuait de veiller. Eclairé de façons différentes selon les jeux de lumière, il a apporté un vrai plus visuel au concert en illustrant chaque chanson.

Au rappel, KT et le chanteur de la première partie (Pictish trail) se lanceront dans une reprise de Close to me, incluant kazoo et trompette ainsi que quelques pas de danse du plus bel effet. Une façon détendue de conclure la soirée, avant de nous laisser pour de bon avec Suddenly I see que l’on n’attendait plus !

Très bon concert donc, et comme tous ceux de KT Tunstall à Paris l’ont été jusqu’ici, c’est un rendez-vous régulier à garder dans son agenda 😉

» www.kttunstall.com

Vidéos et relecture by Yak

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *