Groove – Airwan Isle

Il y a maintenant 10 ans (!), j’ai eu pendant quelques mois pour voisin de bureau un grand blond vénitien qui effectuait un stage.
C’était mon premier contrat, on avait sensiblement le même âge, mais si j’étais donc plutôt dans une approche carrée et appliquée du travail, lui était plus…dispersé. Mais une dispersion inspirante, à l’approche vibrante, entière, créative.

C’est pas rien de partager un bureau, car quelque part, avoir le coude-à-coude commun face à un grand open space, ça rapproche, ne serait-ce que par l’angle de vue mutualisé.

Je me souviens de grandes discussions sur les voyages sac au dos, les rappeurs français (l’album qui symbolise cette époque restera pour moi L’être humain & le réverbère de Rocé), la musique en général avec pas mal de Chapelier Fou & son fabuleux 613 et des débuts de son groupe Cocktails Colors, de street art et de notre passion commune pour les travaux d’OakOak d’ailleurs dans cet article de 2011… je m’aperçois que je soulignais cette période ! et puis de ses débuts dans les illustrations urbaines.

Nous avions gardé contact un moment, et puis la vie et les chemins qui s’éloignent… mais régulièrement je tombais sur un peu de Groove sur les murs parisiens…

Et si je me remémore ces souvenirs aujourd’hui, c’est déjà parce que cet épisode fait partie des rencontres qui marquent, de part la vibrance qu’elles insufflent, mais aussi parce que tout cet univers est maintenant rassemblé dans un bien joli ouvrage :

Sur les quais du métro parisien, à même l’affiche publicitaire, il trace au pastel à l’huile des visages, un horizon, une étoile.
Dans ce lieu de passage, la présence de ces lignes aux couleurs primaires interpelle et intrigue.

Fragiles et éphémères, ses dessins nous plongent dans un monde surréaliste où l’inconscient de l’artiste s’exprime en dialogue avec une réelle photographie de la société.

Dans cet ouvrage, découvrez le langage poétique d’Airwan Isle Groove en une centaine de photographies, de légendes ainsi que des notes extraites de ses carnets.

C’est chouette d’avoir suivi quelques prémices de cette trajectoire artistique et de tenir entre ses mains ce livre aujourd’hui…
Bravo Erwan, et longue vie à Airwan Isle Groove !


Se procurer le livre
Site officiel | Instagram

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *