Ben Kweller à La Cigale

Ben Kweller (+ Jil Is Lucky + Lilly Wood & The Prick) à La Cigale

Ben Kweller à La Cigale

La tournée européenne de Ben Kweller se finissait hier soir à Paris …

  • Date : 18.05.09
  • Adresse : 120 Boulevard Rochechouart, 75018 PARIS

» Lire l’article sous sa forme originale sur Le-HibOO.com
» Article complet ici :

Article

Jil Is Lucky (www.myspace.com/jilislucky)

Jil is Lucky en duo acoustique ouvrait la soirée, et cette formule guitare/violoncelle sied décidément bien à sa musique, permettant de profiter pleinement des nuances de sa voix.

Le public a été plutôt réceptif et ne s’est pas fait prier pour participer aux chœurs de Without you, balade folk sur laquelle Jil a terminé son set.

Lilly Wood & the Prick (www.myspace.com/lillywoodandtheprick)

Changement d’ambiance et de style musical pour Lilly Wood & the Prick, en formation électrique. L’empreinte vocale de la chanteuse retient immédiatement l’attention, et son côté rauque et fragile est particulièrement mis en valeur sur Little Johnny.
Le quatuor intervertit les instruments à chaque morceau donnant une originale dynamique au concert. On les sent un peu timides mais l’atmosphère se déridera au fur et à mesure et leur single Down the drain remportera un franc succès.

Ben Kweller (www.myspace.com/benkweller)

Et ce fût au tour de Ben Kweller, qui termine avec cette date parisienne sa tournée européenne.

Sa prestation sera de celles qui sont bluffantes dès les premières notes, et dont on ne décroche pas une seconde, que l’on connaisse ou non les morceaux.

Aussi à l’aise à la guitare, qu’il tient à la manière de Johnny Cash, qu’au piano, Ben nous promène à travers différents styles, mélangeant pop, blues et country. Lui et ses trois musiciens enchaînent les morceaux sans s’arrêter, ce qui est parfois déconcertant tellement la transition est rapide mais cela renforce l’énergie communicative qu’ils renvoient.

Il y a une interaction particulière entre Ben et son public : lui glisse plusieurs fois qu’il est plus que ravi de jouer à Paris, et les parisiens lui rendent bien en assurant entre autres les chœurs avec enthousiasme sur Falling et On my way. Au moment de jouer Things I like to do, Ben raconte d’ailleurs que cette chanson vient de son habitude de toujours loger au même hôtel lors de ses passages dans la capitale, et qu’il l’a écrite sur le balcon de sa room 66.

Mes moments préférés du concert seront I’m on top au piano, accompagné par un solo de weissenborn, ainsi que Thirteen, au piano également mais en solo, avec des passages à l’harmonica, résonnant seul dans une Cigale suspendue aux lèvres de Ben …sublime.

Le rappel donne l’occasion à Ben de jouer une chanson « not finished but very fun to play », qui s’avère very fun à écouter également, et suivie de Penny on the train track, on peut dire que le concert s’est terminé dans un grand moment rock’n’country.

Un concert vraiment captivant !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *