Les hasards de Paris

« Et de twitter », aurais-je pu titrer.

Découvrir un artiste en première partie.
Twitter une photo, comme d’habitude.
Se faire RT par l’artiste en question.
Lui envoyer un petit mot de félicitations.
Lire sa réponse sympa.
L’apercevoir en fin de concert.
Aller lui parler pour donner vie à la conversation twitterienne.
Échanger quelques mots (in english).
Recevoir un twitt dans la soirée ponctuant cette double rencontre.
Ne plus y penser.

Prendre le métro le lendemain soir.
Se retrouver dans le même wagon que l’artiste.
Avoir 9 stations pour faire connaissance et s’extasier des hasards de la vie.

Paris is a small town, isn’t it ?

6 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *