Mini-chroniques : Charles Berling et Rachida Brakni

J’aurais pu tout aussi bien intituler cet article « Ces acteurs qui chantent … », mais ne tombons pas dans la facilité … (mais c’est dommage, j’aimais bien l’idée du titre en « Ces … qui … »).

Ces deux albums sortent le même jour, et sont sont le fruit du travail de deux personnes que l’on connaît plutôt pour leur travail à l’écran. Mais la ressemblance s’arrête là car leurs deux approches sont très différentes, tout comme l’est le résultat.

Charles Berling - Jeune chanteur
Sortie le 6 février
Believe

Charles Berling – Jeune chanteur

Les premiers mots font penser à Julien Clerc dans la manière de les chanter … une impression qui va d’ailleurs perdurer pas mal de temps à l’écoute de cet album, et qui lui confère un petit côté à l’ancienne. Mais si la façon de chanter de Charles Berling est quelque peu vieillotte (sans côté péjoratif, puis qu’après tout il est de la génération de la variété que pouvaient écouter nos parents), les musiques sont modernes, plutôt up tempo et l’ensemble est agréable à écouter. Tous les textes sont de lui, mais il s’est bien entouré pour les mélodies et les compos: on retrouve Bertrand Burgalat, Carla Bruni, Philippe Jakko, et puis Fabien Cahen (souvenirs, souvenirs…). Et puis il y a va à fond le Charles Berling, à pleine voix (voire limite trop comme par exemple dans Je chante, mais c’est le texte qui veut ça), sans aucune hésitation, et on oublie bien vite qu’à la base il est acteur. Un fait qui inconsciemment aiguise l’écoute (et pour ma part occasionne une écoute tout court car ce n’est pas vraiment le type de variété que j’écoute d’ordinaire), mais au final c’est en effet l’album d’un Jeune chanteur, plutôt intéressant.

Suggestion d’écoute: Les dieux.

» facebook.com/charlesberlingofficiel
» www.charlesberling.fr

Rachida Brakni - Rachida Brakni
Sortie le 6 février
BCBA / Wagram Music

Rachida Brakni – Rachida Brakni

C’est bien la première fois que j’ai une réelle surprise à réception d’un album. Il faut dire que le CD était glissé dans une enveloppe, sans aucune bio ou papier explicatif, tout seul … (d’ailleurs je ne sais toujours pas qui me l’a envoyé, donc expéditeur si tu me lis …). En lisant « Rachida Brakni » j’ai cherché pourquoi ce nom me disait quelque chose, le déclic fût déjà une première surprise; et en retournant le CD j’ai lu « Textes: Eric Cantonna ». Là je dois avouer que ma première pensée fût « mais c’est une blague ?!! », avant de voir que Cali avait fait les musiques, ce qui du coup collait. Un rapide tour sur google m’a remise à jour peoplement parlant sur le pourquoi du comment ce trio avait pu être réuni.

Quelque part, en lançant le CD j’avais une certaine curiosité car j’ai toujours beaucoup aimé le travail de Rachida Brakni en tant qu’actrice (excellente dans le magistral Chaos, ou encore dans La ligne droite) et essayait d’imaginer sa voix chantée. Mais alors pour le coup c’est moi qui ai vite déchanté … L’album s’ouvre sur un parlé/chanté insistant, qui laisse un peu de marbre; se poursuit sur le single Terre Fatale avec une mélodie qui pourrait être jolie mais trop vite durcie par le refrain chanté en arabe. Les textes n’ont rien de particulièrement accrochant, ou du moins ne me parlent pas du tout, et sont même parfois énervants comme ce refrain où « Allez Allez va tocard » est répété en boucle …). Côté chant, j’ai beau être indulgente en général, là tout de même on ne peut s’empêcher de relever nombre de fois où « ça ne passe pas ». Par exemple sur Soufre de vie où la voix manque clairement de puissance par rapport à la musique énergique choisie. J’avoue avoir stoppé l’écoute à la 9ème chanson (mais tout de même ré-écouté ces neuf titres pour vérifier que vraiment ça ne passait pas).

C’est assez rare que je n’aille pas au bout d’un album, et que je fasse une mauvaise chronique, mais là… Désolée donc Rachida, mais, autant je continuerai avec grand plaisir à aller vous voir à l’écran, autant mes oreilles se tiendront bien loin de vos chansons.

» www.facebook.com/RachidaBrakniOfficiel

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *