Ben Mazué à l'Européen

Ben Mazué à l'Européen

« Un show mi-stand up, mi on-sait-pas » et plus encore.

  • Date : 12 novembre 2014
  • Lieu : L’Européen

Pour illustrer cet article, il y avait pas mal de photos possibles. Une avec Ben Mazué et sa guitare sous un filet de lumière, une autre avec Robin Notte au piano au premier plan, ou encore une où l’on voyait le public debout … alors pourquoi celle-ci ?

Au premier abord, on pourrait croire à un artiste triomphant en fin de spectacle face à une standing ovation. Cela pourrait parfaitement être le cas, puisque ce fut une soirée exceptionnelle mais en l’occurrence nous avons ici un artiste à l’humilité certaine et qui salue plus timidement.
Mais un artiste surprenant, qui a de nombreuses cordes à son arc et que l’on retrouve là où on ne l’attend pas.

On a tous vu des concerts où l’artiste lance une petite allusion au discours qu’il ferait s’il recevait un prix. Mais à combien de concerts l’artiste s’est réellement arrêté pour le faire pour de vrai ce discours ? D’où la fameuse posture sur la photo.

Et si l’on croit à une parenthèse la suite du spectacle montrera qu’il n’en était rien.
Le nouveau spectacle de Ben Mazué en est un complet. « Un show mi-stand up, mi on-sait-pas » comme il le décrit lui-même. Un concert ponctué d’interludes parlés. Ou plutôt une grande histoire, la sienne, qu’il raconte en utilisant différents biais. Des anecdotes, des textes écrits pour l’occasion, des chansons bien sûr, une mise en scène minimaliste mais très bien agencée. On rit beaucoup, mais on est tout autant touchés. Oscillation permanente de l’émotion. On est suspendus aux mots de Ben tout du long sans jamais décrocher.

J’ai vu un sacré paquet de concerts, mais ça jamais. Ce n’en est pas vraiment un, c’est pas vraiment descriptible, c’est à part, c’est beau.
Si vous aimez la chanson (française, mais pas forcément à la Brassens), les bons mots, les beaux mots (bungalow par exemple), le stand up (classe), le groove (de celui qui fait gagner des Grammy’s) et un peu tout ça mélangé avec de quoi rire & pleurer, il faut y aller.

Prochaine séance le 16 décembre à l’Européen, mais c’est déjà complet, alors le 3 février, toujours à l’Européen.


» www.benmazue.com
» Regarder les « chansons à voir »
» Écouter « 33 ans »

2 commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *