Peter Peter, Alb et The Aikiu à la Gaîté Lyrique

Tri-plateau à la Gaîté Lyrique dans le cadre du Fabfest 2013 : Peter Peter, Alb et The Aikiu.

  • Date : 16 novembre 2013

Peter Peter

C’était son premier « vrai » concert en groupe complet en France, et Peter Peter, planqué derrière sa longue mèche, a présenté quelques chansons de son nouvel album au public parisien. Qui semblait d’ailleurs commencer à connaître, car sur l’excellente Version améliorée de la tristesse on en a vu plus d’un fredonner.

Les chansons choisies donnaient un bon aperçu de l’éventail de son répertoire, avec la bonne surprise de voir Tergiverse (du premier album, popularisée par un duo avec Cœur de Pirate) se glisser en fin de set. Certaines comme Les chemins étoilés étaient particulièrement pêchues en live, et décidément le mélange saxophone / guitare électrique donne une dimension intéressante aux morceaux.

A suivre donc.

» www.peterpeter.ca

Alb

Ils étaient deux sur scène, dynamique duo entre guitare/synthés et batterie. Les chansons sont cool et plutôt entraînantes, chantées dans un anglais teinté d’accent français.

On retiendra notamment Brand new start particulièrement réussie et puis la très bonne Golden chains sur laquelle la salle a extrêmement bien réagi, participant sans se faire prier au refrain.

Cool moment live, qui donne envie de réitérer l’expérience.

En attendant, il y a un nouvel EP à écouter.

» Alb sur Facebook

The Aikiu

Ayant beaucoup aimé leur album, j’attendais avec une certaine impatience la version live …. et ce fut une grande déception.

Le groupe n’était peut-être pas dans un bon jour, il y avait peut-être une raison mais toujours est-il que nous avons vu 3 musiciens littéralement éteints. L’énergie musicale que l’on entendait ne correspondait pas une seconde avec ce qu’on voyait de minimaliste sur scène et encore moins avec cette impression d’ennui ferme qui émanait de la scène.

Nous avons quand même attendu Fools, pour voir si tout de même … et non. La force de cette chanson réside dans son refrain si particulier en voix de tête, alors forcément chanté au ralenti en voix basse, c’était loin d’être fou. Grosse déception donc.

Ce qui ne m’empêchera pas de réécouter avec plaisir la version album de Fools, que je remets ici pour finir sur une note positive 😉

» www.theaikiu.com

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *