Brigitte – Et vous, tu m'aimes ?

Brigitte - Et vous, tu m'aimes ?

Je suis les parcours de Sylvie et Aurélie (ex Mayane) depuis fort longtemps … alors forcément j’étais là au tout début de Brigitte, une aventure qui prend actuellement un bel envol, accompagné désormais d’un très bon album, qui sort aujourd’hui 😉

CHRONIQUE

Lorsqu’on a suivi le parcours d’un groupe depuis le début et qu’on l’a vu grandir sur scène en suivant toutes les évolutions, il y a toujours une petite appréhension à l’approche de l’album : celle de savoir s’il saura donner un bon aperçu de l’univers du groupe pour ceux qui le découvriront sur CD.

Pour Brigitte en l’occurrence, le défi était double puisqu’en live les chansons sont très mises en scène et il y avait ainsi le risque que, dépourvues de tout artifice visuel, elles perdent un peu de leur saveur.

Un défi complètement relevé haut la main, puisque d’une part Et vous, tu m’aimes ? est un très bon album (doté de surcroit d’une pochette très réussie), et que d’autre part, même les plus fins connaisseurs du groupe se verront surpris par certains titres.

Aurélie et Sylvie, les deux voix de Brigitte, traversent différents styles musicaux pour en faire une sauce bien à elles : si l’ambiance générale peut sembler appartenir à une certaine pop tranquille, l’on s’aperçoit bien vite que le style Brigitte est bien difficile à mettre dans une case car suivant les chansons l’auditeur se retrouvera en pleine intro gospel (Jesus Sex Symbol), croisera des ambiances disco (Oh la la), des rythmes africains, un soupçon de folk western (Big Bang), des riffs de basse groovy…

Mais au-delà de ce mélange de styles original, ce qui fait l’essence même du groupe ce sont ces deux voix qui s’entremêlent au fil des chansons, aux timbres s’accordant de façon extrêmement complémentaire. Les chœurs sont très présents tout au long de l’album, et les interludes vocales (Hippocampe, Tumbleweed, la fin de La vengeance d’une louve, …) permettent d’admirer pleinement leur harmonie.

Les textes quant à eux sont simples et directs, souvent amusants mais pas toujours légers : si dans English song, il est question d’une fille qui se démène avec l’anglais ou dans Cœur de Chewing Gum, d’une fille qui tombe facilement amoureuse ; en revanche dans Quel beau dimanche c’est le thème du suicide qui est abordé, et dans J’veux un enfant, celui de la douleur d’une femme qui voudrait être mère. Des thèmes et des héroïnes qui en font un album très féminin, mais l’auto-dérision, l’humour et l’ironie (parfois amère) qui imprègnent les textes feront qu’il pourra plaire tout autant aux garçons.

Tout ceci fait de Et vous, tu m’aimes ? un album emprunt d’une originalité extrêmement agréable à découvrir.

Brigitte – Et vous tu m’aimes ?
Battez-vous
Cœur de chewing gum
Big Bang (Au pays des candides)
Monsieur je t’aime
La vengeance d’une louve
English song
Je veux un enfant
Ma Benz
Oh la la
Tumbleweed
Après minuit
Quel beau dimanche
Et Claude François
Hippocampe
Jésus Sex Symbol
Encore un verre

Brigitte sera en concert au Trianon le 16 juin 2011.

» www.myspace.com/brigittesisters
» Lire ma chronique dans sa version originale sur Le-HibOO.com

Brigitte – Et vous, tu m’aimes ? | 3ème Bureau / Wagram – Disponible

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *