05oct

Mini-chroniques : Salomé Leclerc, Céline Mastrorelli et Buridane

Salomé Leclerc - Sous les arbres
Disponible
Tôt ou Tard / Wagram

Salomé Leclerc - Sous les arbres

Ce que j'aime vraiment bien chez Salomé Leclerc, mais alors vraiment bien, c'est sa voix. Douce, agréable, mais avec quelques aspérités qui lui donnent du caractère, et juste ce qu'il faut d'accent québécois qui parachève ce charme très particulier.

Mais d'un autre côté, même si Sous les arbres est très élégamment réalisé par Emily Loizeau et fort agréable à écouter, il manque un peu d'accroche ... le premier extrait Tourne encore est plutôt bien, mais pour ma part je retiendrai plutôt Dans la prairie, pour l'étonnement de trouver une chanson plutôt touchante sur les incendies de forêt et surtout Ne me reviens pas, à la rythmique entêtante et la mélodie qui met particulièrement en avaleur sa voix.

» www.salomeleclerc.com

Céline Mastrorelli - Elle était une fois
Disponible
Autoproduit

Céline Mastrorelli - Elle était une fois

Parfois quand on suit un artiste depuis un moment, et, myspace aidant, quand l'on a pu entendre pas mal de maquettes, il arrive que l'on soit un peu déçue à l'arrivée de l'album.

Là honnêtement c'est le cas. Par le choix des titres gardés, et surtout surtout par les arrangements ... Mais j'aime l'idée de commencer et terminer l'album de façon instrumentale avec belle mise en valeur du piano (Elle était une fois & J'ai encore rêvé de lui); l'évolution de Je danse devenue Robe de cocktail, premier extrait pétillant; le texte de Cabaret bleu et l'émotion qu'a toujours cette chanson, accentuée ici avec l'intensité du thérémine; et puis La tapisserie se décolle pour sa voix qui se durcit et la mélodie du refrain.

En tout cas, même si je ne suis pas sûre d'écouter souvent Elle était une fois, je continuerai avec plaisir d'aller voir Céline Mastrorelli sur scène car ses concerts sont souvent de bons moments.

» www.celinemastrorelli.com

Buridane - Pas fragile
Disponible
Believe Recordings

Buridane - Pas fragile

C'est bête mais le simple fait de recevoir les PAROLES dans un joli livret avec la bio et l'album promo, c'est un petit plus absolument cool. Ne serait-ce que parce qu'en le feuilletant, on fait plus attention aux titres des chansons, que des phrases nous sautent aux yeux ...

Et des textes il y en a de chouettes sur l'album de Buridane, enrubannés dans des chansons au délicat mordant et portés par la jolie voix de l'artiste :

Je parle seule / Je parle pour rien / Je parle pour vous peut-être / Je parle en disant ”je” j’ai rien trouvé de plus honnête
(Rapport à - superbe fin d'album)

Et les bulles et les bals / les paillettes et les danses / nos costumes qui font foire et nos belles révérences / ça sert à rien / ça sert à rien de nous mettre ta plus jolie robe / d’avoir le cœur à la fête / optimale, optimum / si c’est pour rien
(Si y'a personne - passage "énervé")

Parfois on recule / la peur de l’échec ou celle du ridicule / Parfois on recule / de peur que les choses basculent / On recule
(Parfois on recule - sentiment universel)

» A découvrir sur scène le 10 octobre au Café de la Danse.
» www.buridane.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires à “Mini-chroniques : Salomé Leclerc, Céline Mastrorelli et Buridane”

  1. 1
    allyNo Gravatar dit:

    J’ai eu un énorme coup de coeur pour Buridane également…

  2. 2
    AVANo Gravatar dit:

    J’ai complètement bloqué sur la chanson « Rapport à » … <3

Laisser un commentaire.

Le Palindrome.net || Contact