Bye Bye 2012

J’aime bien cette habitude prise depuis deux ans (2011 / 2010) de prendre le temps de revenir sur les moments musicaux marquants d’une année écoulée.

Évidemment c’est plus facile à faire car je liste tout au fur et à mesure: concerts, chansons … mais c’est toujours agréable de s’y replonger pour se remémorer plus en détails de tous ces moments passés.

Côté concerts, 127 au compteur cette année soit un chouilla plus que les années précédentes. Rétrospectivement je me demande comment c’est possible puisque c’est la première année que j’habite Paris. Gros mystère logistique pour 2007… Mais revenons à nos moutons: 127 concerts et de nombreux très chouettes comme ceux que je vais détailler plus bas.

Côté albums, mon top 10 albums & top 5 EPs est à lire sur Le-HibOO, avec de nouveau des styles variés : de la folk avec Steve Smyth et Olly Knights, de la pop/rock avec Robert Francis et May Day, de la chanson française avec Da Silva et La Grande Sophie …

Et donc quelques moments forts :

  • Décidément pas une année sans citer Angus & Julia Stone : 2012 fût celle où ils ont sorti chacun un nouvel album solo, et où ils ont donc fait escale(s) à Paris quelques jours.
    Julia d’abord, avec deux superbes concerts : au Café de la Danse puis à La Cigale. Avec Le-HibOO nous avons également fait une session (jamais publiée, mais son souvenir est bien gravé dans ma mémoire) et une interview.
    Et puis Angus, au calendrier un peu décalé puisque c’est en janvier 2013 qu’il viendra faire son « vrai grand » concert solo. Mais nous avions pu le voir cette année brièvement au 114, où j’avais pu l’interviewer; ainsi qu’au Point Ephémère. Mention spéciale également au superbe clip de « Monsters ».

  • Dans les beaux concerts, il y a eu celui d’Emilie Simon à la Salle Pleyel, A night with Franky. D’autant plus beau que c’était un concert unique, le seul où elle a joué son magnifique album Franky’s Knight. Émotion et beauté étaient au rendez-vous …

  • Dans les concerts fous, il y a eu celui d’Edward Sharpe & the Magnetic Zeros au Trabendo. Troisième concert que je vois d’eux et c’est toujours un kif dingue. Vraiment un groupe qu’il fait bon suivre ! Ils ont d’ailleurs sorti en dvd un excellent reportage d’une géniale tournée avec Mumford & Sons et Old Crew Medicine Show.

  • Citons également le concert de No Doubt à la Mutualité : comme je l’avais raconté ici, j’y allais surtout « histoire d’avoir vu No Doubt »… et ce fût une sacré claque.

  • De très bons souvenirs aussi dans mon quotidien professionnel : cette année, j’ai croisé de plus près la route de Keren Ann, et même si je n’ai commencé à aimer sa musique que tard (merci Marion & Flore), elle fait partie des artistes que j’aime particulièrement donc forcément c’est toujours un peu intimidant.
    Il y a eu aussi ce chouette anniversaire à l’Olympia pour le concert de Camille. Pour l’anecdote, c’était la 3ème fois que je passais un anniversaire à l’un de ses concerts, mais cette fois-ci fût particulièrement émouvante …
    Et puis une belle rencontre, inattendue : Zaho, avec qui j’ai passé un chouette et passionnant mois de décembre.

  • Le retour de Jil Is Lucky. Dans un style qui en déconcertera plus d’un, mais qui n’est pas si étonnant quand on connaît bien le groupe. La version 2012 de The Wanderer en a déjà laissé plus d’un mitigé … Pour ma part, j’aime beaucoup cette nouvelle direction, d’ailleurs plus frappante sur album qu’en live (rdv le 6 février pour en débattre), même si forcément quelque part ça fait bizarre de se dire que la période « ukulélé in empty bars » est totalement révolue.

  • Il y a aussi Rose qui est revenue sur le devant de la scène. Doucement encore, mais sûrement. D’abord ce showcase en juin, où les plus assidus ont découverts de nouvelles chansons; puis le premier extrait, Et puis juin, et son clip. Et ce furent surtout de beaux moments « off » : la découverte de l’album tout d’abord (oui, c’était celui-ci), un Halloween improbable, le tournage du clip (making-of à venir)…
    Un beau chapitre 3 à venir, qu’il me réjouit particulièrement de suivre en 2013.


    » Lire aussi : Bye Bye 2011
    » Lire aussi : Bye Bye 2010

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *