Festival Beauregard, édition 2014 : photos et impressions

Pas de chance cette année, la sixième édition du Festival Beauregard s’est déroulée à moitié sous la pluie … mais bon un petit détour par le Décathlon voisin pour investir dans un poncho et des bottes, un petit peu de bricolage pour protéger son appareil photo et le tour était joué pour braver les intempéries 😉


» Plus de photos d’ambiances du Festival Beauregard

MIDLAKE
Parfaite entrée en matière après quelques heures de route … très beau concert avec une chouette reprise d’I shall be released pour couronner le tout.

» Plus de photos de Midlake à Beauregard

LONDON GRAMMAR
Ne les ayant vu jusqu’ici que dans de très petites salles, le passage en mode festival a eu quelque chose d’assez impressionnant !
Et décidément le djembé en accompagnement est d’une efficacité redoutable…

BLONDIE
Excellente surprise, Debbie Harry en grande forme qui lance le concert sur les chapeaux de roues avec One way or another !
Pour ma part je n’attendais rien de spécial si ce n’est que de « voir en vrai » ce que ça donnait, et ce fut vraiment un très bon moment, en mode très dansant, où l’on se surprenait à connaître la plupart des titres. Et pour parachever le tout c’est sur l’excellent Heart of glass que Debbie et ses acolytes ont quitté la scène.

» Plus de photos de Blondie à Beauregard

IAM
Saluons la qualité sonore des scènes de Beauregard car si d’ordinaire les concerts hip hop ont tendance à voir le flow des artistes un peu noyé dans l’ensemble, ici, c’était parfait et j’avais beau ne pas avoir beaucoup écouté IAM dans mon jeune temps, quel bonheur que d’entendre certains titres mythiques (Petit frère, Je danse le MIA…) au milieu d’une foule à l’ambiance dingue…

ZONE LIBRE EXTENDED
Si Williams de CrushInside ne m’avait pas présenté le projet, je n’aurais probablement jamais eu aucune idée de qui étaient les protagonistes sur scène. Mais qu’importe, ce projet qu’ils définissent comme « musique polyurbaine » avait quelque chose d’énergisant et ce fut une cool découverte.

» Plus de photos de Zone libre extended à Beauregard

FOSTER THE PEOPLE
Si vous aimiez l’album, après pareil concert votre amour pour le groupe ne pouvait qu’être dé-cu-plé.

» Plus de photos de Foster The People à Beauregard

ANGUS & JULIA STONE
Première fois que je voyais le duo en plein air, et même si leurs nouvelles chansons sont plus énergiques, une petite adaptation de la setlist pour le mode festival aurait été bienvenue.
On a senti que le public (au-delà des 10 premiers rangs) n’adhérait pas tout du long, peinant même à reconnaître Big Jet Plane dans cette nouvelle version…
Mais c’était tout de même un très beau moment, et les premiers rangs – déjà acquis à leur cause – semblaient charmés 😉

» Plus de photos d’Angus & Julia Stone à Beauregard

VANESSA PARADIS
Là pour le coup c’était à se demander si le set avait été revisité exprès pour la formule festival !
Arrangements rock, choix des chansons les plus énergiques… découverte totale de l’artiste sur scène et le moins que l’on puisse dire c’est que ce fut une sacré claque.
Le concert fut excellent, Vanessa est d’une aisance incroyable sur scène et la présence de Benjamin Biolay est un plus indéniable, que ce soit en tant qu’instrumentiste ou lors des deux duos interprétés.

» Plus de photos de Vanessa Paradis à Beauregard

FAUVE
Probablement le moment où il a le plus plu et probablement celui où l’on s’en fichait le plus. Même s’il était 1h du matin.
Tout au long de la journée on avait pu croise de très nombreux festivaliers arborant le logo de Fauve sur les joues ou en t-shirt et lorsqu’ils sont enfin montés sur scène, la ferveur ambiante était à un paroxysme certain. Une ferveur qui faisait qu’on ne décrochait pas une seconde, happés par le mouvement général, malgré le déluge qui se faisait de plus en plus insistant.
Mention spéciale au réalisateur qui s’est occupé des écrans géants car le mix entre leurs vidéos à eux et celles du concert était parfait.

SEASICK STEVE
L’un des concerts que j’attendais le plus, n’ayant jamais eu l’occasion de voir Seasick Steve sur scène. Et ce fut assez génial car beaucoup découvraient, dont notamment les photographes présents, qui sont quasi tous restés l’intégralité du concert avec des yeux incrédules.
Parce que Seasick Steve c’est un personnage… 73 ans, salopette en jean, armé de quelques bouteilles de rouge, d’un naturel destroy assez génialement fou, n’hésitant pas à tenter la réparation de guitare au vin
Blues-folk avec voix de crooner, accompagné d’un batteur tout aussi « fou », c’est un vrai moment d’éclate à l’ancienne et la foule s’amasse rapidement. « I’m so surprised ! Or maybe you wait for the next band ? » s’étonnera Steve avant de se lancer dans le récit d’une anecdote où Jack White lui ayant offert un enjoliveur il avait longtemps cherché quoi en faire avant dee s’e’n servir pour fabriquer cet instrument.
Il fera même monter sur scène une festivalière (qui s’avéra être une fan étrangère) pour chanter une summertime love song.
Parfait concert pour célébrer le soleil revenu et commencer la journée du dimanche …

» Plus de photos de Seasick Steve à Beauregard
» Concert intégral à revoir sur CultureBox

YODELICE
Et c’est là qu’on se rend compte que Sunday with a flu a déjà 7 ans… mais la chanson n’a pas pris une ride et la foule est à fond. Avec ce troisième album, le set de Yodelice est nettement plus rock et c’est un chouette moment « défouloir ».

» Plus de photos de Yodelice à Beauregard

AGNES OBEL
Blonde apparition en robe blanche, Agnès Obel commence avec Just So … magnifique c’est certain, mais pas pas évident du tout en festival… exercice un peu dur que de garder le public attentif avec ce type de musique entre les concerts de Yodelice et Damon Albarn 🙁

» Plus de photos d’Agnès Obel à Beauregard

DAMON ALBARN
Je fais partie de ceux qui n’ont pas suivi Blur, ni trop Gorillaz, ni trop rien des projets de Damon Albarn. Mais pfiou quel bon concert !
Musiciens excellents (trop cool de retrouver Seye à la basse), chorale sur quelques titres, un petit bain de foule pour Damon…

» Plus de photos de Damon Albarn à Beauregard

JOHN BUTLER TRIO
Dernier concert avant de reprendre la route, petit bain de folk dansante, les yeux rivés sur les doigts de John lorsqu’il se lance dans des solos de tapping.

» Plus de photos de John Butler Trio à Beauregard

On finit sur les rotules, de la boue plein les bottes, mais décidément Beauregard est un chouette festival et le rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain !


» Toutes mes photos du festival
» Festival Beauregard

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *